Circuits

Nürburgring

A 90 km de Cologne (All.) - 260 km de Arnhem (Nl.) - 280 km de Bxl, Anvers (B.) & Breda (Nl.)

A 340 km de A'dam & R'dam (Nl.) - 500 km de Paris (Fr.)

Situé dans la superbe région de l'eifel volcanique allemand - GPS 50° 20' 16,15" N - 6° 56' 26,53" O

(le site de l'eifel volcanique a également une version en allemand et en anglais: à utiliser!) (nog links in tekst leggen!)

La première course a eu lieu en 1927, d'abord pour les motos, le jour suivant pour les voitures, sur le  Nürburgring long de 22 km (actuellement dénomé Boucle Nord) sur lequel les travaux ont débuté en 1925 et où, à certains moments, jusque 3000 travailleurs y ont été mis en oeuvre.

Déjà en 1938, le GP d'Allemagne comptait 200.000 visiteurs!
A partir de la création de la Formule 1 pour voitures en 1950, les courses se déroulent sur le Nürburgring. Alberto Ascari y gagne la première course de F1 sur une Ferrari.

1954 est une année riche en événements pour le Nürburgring:  400.000 visiteurs (un record !) y vivent la première allemande de la nouvelle Mercedes "Flèche d'argent" qui, avec Fangio au volant, y gagne. Il y gagna également en 1955, 1956 et 1957 avec respectivement une Mercedes SLR 300 (avec laquelle  Stirling Moss gagna la même année les célèbres Mille Miglia), une Ferrari et une Maserati. Il devint pour finir quintuple champion du monde de F1.


Les motos reviennent également sur la "Boucle" à partir de 1955 pour des courses du Championnat du monde, mais le public n'est au début pas au rendez-vous.

Si en 1959 aucun Grand Prix F1 n'a lieu dans l'Eifel, une corse de 1000 km s'y déroule et est gagnée par le légendaire Sir Stirling Moss sur une Aston Martin. Il gagnera également en 1961, cette fois sur une Lotus.

Ensuite y gagnent également d'autres grands pilotes comme Graham Hill, John Surtees, Jim Clark, Jack Brabham, Jackie Stewart, Jacky Ickx, Clay Regazzoni et James Hunt.

En 1965, l'Italien Giacomo Agostini (voir photo) gagne le GP motos dans la classe des 350 cc. Mike Hailwood gagne cette même année chez les 500. Ils roulaient tous deux sur MV Agusta.

Le grave accident de Niki Lauda (qui fut e.a. grièvement brûlé au visage) de 1976 signifie d'emblée la fin du Nürburgring comme circuit de Grand Prix. On décide alors d'y construire un nouveau circuit plus court.
Les courses pour motos continuent à y être organisées. En 1978, la légende vivante Kenny Roberts (voir photo) y gagne en demi-litre.

Le nouveau Nürburgring de 4,5 km de long est inauguré en 1984 .

La première victoire en Formule 1 est alors à l'actif d'un inconnu de l'époque: Ayrton Senna. Ensuite gagnent  Alain Prost et Michele Alboreto.

Après 10 ans d'absence, la Formule 1 revient au Nürburgring en 1995. Michael Schumacher y gagne sur sa Benetton-Renault. L'année suivante, la victoire revient à Jacques Villeneuve. Les années suivantes y gagnèrent e.a. Mika Hakkinen et Johny Herbert.

En 2003, le circuit de Grand Prix est entièrement rénové et atteint 5.148 m. Peu de temps après, Ralf Schumacher y gagne.
Le Nürburgring est encore toujours un des circuits les plus légendaires où beaucoup d'événements auto et moto y sont organisés chaque année comme entre autres : Formule 1, 24 heures du Nürburgring, Oldtimer Festival, IDM (Internationale Deutsche Meisterschaft (où le belge Werner Daemen y a déjà gagné), une course de 1000 km, Festa Ducati, Truck Grand Prix, World Series by Renault, Oldtimer Grand Prix, DTM (Deutsche Tourwagen Meisterschaft), Ferrari Racing Days, Rad & Run am Ring, Rock am Ring, etc.